La miellerie

La miellerie est l'endroit où l'on travaille le miel...

Il s'agit d'un local propre, où la température et l'hygrométrie sont régulés afin de ne pas abîmer le miel! Tout le matériel est en acier inoxydable. Miellerie finie

Miellerie en fonction

Les palettes de hausses pleines de miel rentrent dans la miellerie dès la récolte sur les ruches affectué. On teste l'humidité présente dans le miel: 16 à 17% d'humidité c'est parfait, sinon nous allons laisser le miel sécher jusqu'à ce qu'i atteigne ce taux (sinon gare à la fermentation possible). 

Ensuite les cadres sont désoperculés: nous enlevons à l'aide d'un couteau la fine couche de cire (l'opecule) qui couvre chaque alvéole pleine de miel. Cadre désoperculé

 

Les cadres passent dans l'extracteur: c'est comme une grosse essoreuse à salade. Nous utilisons la force centrifuge pour sortir le miel des alvéoles des cadres. Extracteur

Ce miel s'écoule dans un bac décanteur, où différents filtres vont retenir les bouts de cire qui restent. Miel sortie extractreur

La pompe à miel permet de basculer le miel dans les maturateurs. Ces grosses cuves, une fois l'extraction terminée, sont laissées au repos le temps que toutes les bulles d'air remontent à la surface. Pompe à miel

Ensuite vient la mise en pot par le bas du maturateur, l'étiquetage et l'entreposage de notre stock de miel...

Les hausses vides repartent sur les ruches pour la miellée suivante ou pour que les abeilles les nettoient avant l'hiver. 

Voilà, vous savez tout!